Vendre, reprendre ou développer votre entreprise

Cabinet Louis MENARD spécialisé en CESSION PME COMMERCE

Une question ?

L'information du jour :

Depuis le 1er janvier 2019, une société relevant par principe de l’impôt sur le revenu (IR) qui a opté pour l’impôt sur les sociétés (IS) peut renoncer à cette option avant la fin du mois précédant la date limite de versement du 1er acompte d’IS de l’exercice au titre duquel la renonciation à l’option s’applique.

Sont concernés par cette mesure les sociétés en nom collectif, les sociétés civiles, les sociétés en commandite simple, les sociétés en participation, les sociétés à responsabilité limitée dont l’associé unique est une personne physique (EURL), les exploitations agricoles à responsabilité limitée (EARL), les groupements d’intérêt public, les sociétés civiles professionnelles, les groupements de coopération sanitaire, les groupements de coopération sociale et médico-sociale et les sociétés interprofessionnelles de soins ambulatoires, ayant opté pour leur assujettissement à l’impôt sur les sociétés.

L’option pour l’IS ne devient vraiment irrévocable qu’à défaut de renonciation avant la fin du mois précédant la date limite de versement du 1er acompte d’IS du 5ème exercice suivant celui au titre duquel l’option pour l’IS a été effectuée.

Il faut toutefois noter que, si avant l’expiration de ce délai de 5 ans, la société renonce à son option pour l’IS, elle redevient irrévocablement soumise à l’IR : elle ne pourra plus revenir en arrière et opter à nouveau pour l’IS.

La renonciation à l’option pour l’IS suppose qu’elle soit notifiée au service des impôts dont dépend la société, renonciation qui doit mentionner la dénomination sociale de la société ou du groupement, le lieu du siège et, s’il est différent, du principal établissement de la société ou du groupement, ainsi que l’indication de l’exercice auquel elle s’applique.

Source :

  • Décret n° 2019-654 du 27 juin 2019 pris pour l’application du droit de renonciation à l’option pour l’impôt sur les sociétés prévu aux articles 239 et 1655 sexies du code général des impôts
  • Arrêté du 27 juin 2019 abrogeant les articles 22 et 23 de l’annexe IV au code général des impôts
Partagez sur vos réseaux

Cabinet Louis MENARD

+33 972 681 155   -    contact@louis-menard.com

Comment vendre votre entreprise ?

Parlons en ensemble !

En 4 minutes je vais vous expliquer comment je vais vous aider à vendre votre commerce ou votre PME.

N’hésitez pas à prendre directement contact avec moi, pour que nous puissions discuter de vive voix de votre projet de cession.

Prenons un RDV téléphonique ensemble

1

Nous estimons GRATUITEMENT votre affaire, et la mettons en vente

L’estimation de votre fonds de commerce ou de votre entreprise, est une étape primordiale !

Faire une erreur dans l’évaluation de votre entreprise est un risque majeur pour la perte de votre capital.

Contactez-nous, nous réaliserons avec vous une évaluation gratuite de votre entreprise au prix du marché.

2

Nous vous recherchons un acheteur et le finançons

Transmettre son entreprise est une étape longue. La recherche d’un acheteur prends plusieurs mois.

Nous mettons à votre disposition une stratégie performante, utilisant les derniers outils Internet, pour obtenir des contacts de repreneurs de qualité et financièrement fiable.

3

Nous vous accompagnons jusqu'à la signature.

Nous vous accompagnons tout au long du processus de vente de votre affaire.

Cette dernière étape, une des plus importante, vous garantit l’aboutissement complet de votre projet de cession, et une transmission pérenne de votre affaire.

D'autres informations importantes

  • CONVENTION DE FORFAIT

    Un salarié a conclu, avec son employeur, une convention de forfait sur la base de 131 jours sur l’année.
    Parce que cette convention ne comprend pas les mentions relatives au [...]
  • DELATION FISCALE

    L’administration fiscale est autorisée à indemniser les personnes qui lui fournissent des renseignements ayant conduit à la découverte d’un manquement à une obligation [...]
  • AVANTAGE EN NATURE VEHICULE ELECTRIQUE

    Tout d’abord, notez que pour un véhicule électrique mis à disposition d’un salarié pour une période comprise entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2022, l’avantage en [...]
  • FRAUDE FISCALE

    Le législateur a souhaité renforcer les sanctions pénales encourues en cas de délit de fraude fiscale.
    Ainsi, le montant de l’amende applicable, lorsque le délit de fraude [...]
  • CHARGES FINANCIERES

    Dans le cadre d’un groupe de sociétés, il est mis en place un accord définissant les conditions dans lesquelles des avances pourront être obtenues par les filiales auprès de [...]
  • EMPLOIS FRANCS

    Depuis le 1er avril 2018, il est possible de bénéficier d’une aide financière, au titre de l’expérimentation des emplois francs, pour l’embauche, en CDI ou en CDD d’au moins 6 [...]

Nos coordonnées :

Cabinet Louis MENARD

Route de Pont l'Abbé - 29000 QUIMPER - SIREN 821 481 298

Contactez-nous :

Copyright Droit et Chiffre 2020 - Tous droits de reproduction interdits

Compteur de visites gratuit