Vendre, reprendre ou développer votre entreprise

Cabinet Louis MENARD spécialisé en CESSION PME COMMERCE

Une question ?

L'information du jour :

SUBVENTION

Par principe, et d’une manière générale, toutes les aides accordées aux entreprises, sous forme de subvention, sont imposables, qu’il s’agisse d’une aide au fonctionnement (on parle de « subvention d’exploitation ») ou d’une aide à l’investissement (on parle de « subvention d’équipement »).

Les subventions d’exploitation doivent être comprises dans le résultat imposable de l’exercice au cours duquel elles ont été octroyées.

Quant aux subventions d’équipement qui servent à la création ou à l’acquisition de biens ou de matériels destinés à servir durablement à l’entreprise (on parle d’« ‘immobilisations »), elles peuvent faire l’objet d’une imposition étalée dans le temps : s’il s’agit d’un bien amortissable, l’imposition de la subvention est opérée au fur et à mesure des amortissements pour la fraction de la subvention affectée à des immobilisations amortissables ; s’il s’agit d’un bien qui ne s’amortit pas, l’imposition est étalée sur une période de dix ans.

Si une clause d’inaliénabilité est prévue dans le contrat accordant la subvention, l’imposition de la subvention est étalée par fractions égales au bénéfice imposable des années pendant lesquelles ce bien est inaliénable.

S’agissant des aides liées à la création d’entreprise, le Gouvernement précise que des aides publiques, se concrétisant sous forme de subventions ou de remboursements, qui ont pour objet de favoriser la création d’emploi ou la formation et dont la décision d’octroi n’est pas subordonnée à la réalisation d’un investissement particulier doivent être regardées comme des subventions d’exploitation à rattacher aux résultats imposables de l’exercice au cours duquel elles ont été acquises.

Source : Réponse ministérielle Morisset, Sénat, du 23 mai 2019, n° 572

Partagez sur vos réseaux

Cabinet Louis MENARD

+33 972 681 155   -    contact@louis-menard.com

Comment vendre votre entreprise ?

Parlons en ensemble !

En 4 minutes je vais vous expliquer comment je vais vous aider à vendre votre commerce ou votre PME.

N’hésitez pas à prendre directement contact avec moi, pour que nous puissions discuter de vive voix de votre projet de cession.

Prenons un RDV téléphonique ensemble

1

Nous estimons GRATUITEMENT votre affaire, et la mettons en vente

L’estimation de votre fonds de commerce ou de votre entreprise, est une étape primordiale !

Faire une erreur dans l’évaluation de votre entreprise est un risque majeur pour la perte de votre capital.

Contactez-nous, nous réaliserons avec vous une évaluation gratuite de votre entreprise au prix du marché.

2

Nous vous recherchons un acheteur et le finançons

Transmettre son entreprise est une étape longue. La recherche d’un acheteur prends plusieurs mois.

Nous mettons à votre disposition une stratégie performante, utilisant les derniers outils Internet, pour obtenir des contacts de repreneurs de qualité et financièrement fiable.

3

Nous vous accompagnons jusqu'à la signature.

Nous vous accompagnons tout au long du processus de vente de votre affaire.

Cette dernière étape, une des plus importante, vous garantit l’aboutissement complet de votre projet de cession, et une transmission pérenne de votre affaire.

D'autres informations importantes

  • CONTROLE DES ACCES A L’ENTREPRISE

    Tout employeur qui envisage le contrôle d’accès à ses locaux ou à ses outils numériques en utilisant des données biométriques doit respecter le règlement-type publié par la [...]
  • EMPLOIS FRANCS

    Depuis le 1er avril 2018, il est possible de bénéficier d’une aide financière, au titre de l’expérimentation des emplois francs, pour l’embauche, en CDI ou en CDD d’au moins 6 [...]
  • TEMPS DE TRAJET

    Un salarié, employé en qualité de formateur, n’a pas de lieu de travail fixe ou habituel. Il se rend dans différents lieux de travail définis par l’employeur pour exercer ses [...]
  • REVOCABILITE DE L’OPTION POUR L’ASSUJETTISSEMENT A L’IS

    Depuis le 1er janvier 2019, une société relevant par principe de l’impôt sur le revenu (IR) qui a opté pour l’impôt sur les sociétés (IS) peut renoncer à cette option avant la [...]
  • HEURES SUPPLEMENTAIRES

    Un salarié effectue des heures supplémentaires, donnant lieu à une rémunération majorée. Mais, selon lui, l’employeur n’a pas intégré dans la base de calcul de cette [...]
  • FAIRE APPEL A UN AUTO-ENTREPRENEUR

    Un auto-entrepreneur exerce une activité commerciale au profit d’une société. Mais cette dernière est finalement placée en liquidation judiciaire, mettant ainsi fin à la [...]

Nos coordonnées :

Cabinet Louis MENARD

Route de Pont l'Abbé - 29000 QUIMPER - SIREN 821 481 298

Contactez-nous :

Copyright Droit et Chiffre 2020 - Tous droits de reproduction interdits

Compteur de visites gratuit